Acheter un kit pour brasser de la bière

Brasser de la bière

Si auparavant les amateurs français se réunissaient autour d’une même marque, de nos jours les possibilités se trouvent multipliées par la fabrication de bières artisanales très sophistiquées. Certaines d’entre elles remportent même des prix internationaux.

Ce « boom » de la bière artisanale a également popularisé les kits de fabrication de son élaboration. De nombreuses personnes s’initient alors à produire leur propre bière. Vous pouvez maintenant trouver tout le matériel nécessaire pour commencer à fabriquer votre propre bière dans un seul kit bière !

Le broyeur

Pour démarrer notre production et appréhender le meilleur équipement à acquérir, il convient également de maîtriser les processus de fabrication.

Plus on comprend le mode de brassage de la bière artisanale, plus on peut l’améliorer.

Pour fabriquer une bière artisanale de qualité, il est très important d’acheter du malt. Quand on pense aux bières pur malt, on imagine souvent que le résultat se trouve dans la catégorie supérieure. Et vous n’avez pas totalement tort. Cependant, il existe divers types de malt pour différents types de bière.

Vous pouvez bien sûr choisir de moudre ou non les grains si vous utilisez la méthode « tout grain », c’est-à-dire si vous utilisez dans votre production une bière fabriquée à 100 % à partir de grains.

Dans le domaine de la bière, la situation évolue, et si vous pensez que vous allez produire votre bière domestique par cette méthode, vous pouvez opter pour l’achat des malts déjà moulus ou pour la mouture à domicile.

Le broyage du malt à domicile nécessite des connaissances plus techniques, à acquérir dans le cadre de cours spécialisés. L’avantage de moudre le grain à la maison tient au fait que vous aurez une bière de qualité, exempte de saveurs indésirables, d’oxydation, etc.

Quand on achète un malt déjà moulu, le risque existe de savoir que le produit a été moulu depuis un certain temps. Une telle situation peut endommager votre dernière bière.

Un broyeur constitue donc le premier équipement que vous devriez avoir à la maison, cliquez ici pour plus d’information.

Les outils pour le brassage

Le brassage se présente comme le processus par lequel les grains de malt sont bouillis. Cette étape permet de libérer des enzymes. Ces derniers transformeront l’amidon en sucre. Disposer de matériel efficace se révèle donc nécessaire. Vous pouvez donc acheter une  :

  • Cuve industrielle

Elle est destinée à ceux qui veulent faire une plus grande quantité de bière. Elle évite de renverser le mélange et l’eau chaude.

  • Cuve de bière en acier inoxydable

Achetez une grande cuve de brassage, en supposant que vous utilisiez la méthode BIAB , Brew-in-Bag, pour fabriquer de la bière avec une seule marmite.

Le « chaudron » vous servira à chauffer l’eau et les céréales, en plus de les faire bouillir.

  • Sac de brassage en nylon

Le sac à houblon vous facilite le retrait des grains. Cette opération se déroule après avoir terminé la transformation de l’ensemble de l’amidon en sucre. Le moût (bouillon de sucre) demeure dans la marmite.

  • Le fourquet

Une pelle en fer, en cuivre ou en bois, percée en son milieu sert à remuer le malt et l’eau à l’intérieur du la cuve pendant le processus de l’empâtage. Il présente une grande résistance à la haute température.

Le refroidissement

Le post-ebu est l’une des étapes les plus importantes dans la fabrication de la bière. Le moût est encore délicat. Disposer de matériels efficaces pour refroidir le liquide en peu de temps se révèle donc être crucial.

Vous pouvez donc avoir une :

Bobine de cuivre ou plaque de refroidissement

Le serpentin et le refroidisseur sont tous deux reliés à un robinet. Le métal échange de la chaleur avec le mélange. Il est refroidi par l’eau qui le traverse, ce qui baisse progressivement la température du mélange.

Plaque de refroidissement

Elle est composée de dizaines de plaques qui facilitent l’échange de chaleur entre l’eau (froide) et le moût (chaud). Elles sont plus chères, mais prennent peu de place. Elles refroidiront le moût assez rapidement.

N’oubliez pas qu’à ce stade, vous devez être attentifs attentif à l’assainissement !

Tuyau en cristal et silicone non toxique

Les tuyaux serviront à transporter la bière à travers le refroidisseur en serpentine ou à plaques, celui en cristal étant spécialement conçu pour l’eau, car il n’est pas nécessaire d’avoir un soin particulier.

Le tuyau en silicone est plus résistant à la chaleur du moût. Le matériau se révèle idéal pour faire passer la bière de la cuve au refroidisseur.

Seau de fermentation

Le seau de brassage est l’endroit où la bière va pour atteindre la température ambiante et commencer le processus de carbonatation, où les levures consomment le sucre et le transforment en gaz.

L’idéal est que le seau ait la même capacité ou plus que votre pot, car à l’avenir, si vous voulez augmenter la production, il faudra aussi changer le seau.

Les autres équipements de base

D’autres équipements de base sont essentiels dans la production de bières

  • Échelle de précision

  • Thermomètre

  • Le test de Lugol

  • Densimètre

  • Capsules et bouteilles

  • Stérilisateur

  • Instructions de brassages

Ne pensez même pas à démarrer votre production sans avoir ces derniers équipements de kit à bière. Ils sont fondamentaux dans la partie finale de la confection et le diable se cache dans les détails.

Bien choisir son blaireau de rasage
Gardez un souvenir de bons moments passés en famille grâce aux albums photo personnalisés